Cotons

Le coton se présente sous différentes formes, chacune disposant bien sur de ses propres avantages. Il est intéressant de connaitre les origines de ce consommable indispensable pour les vapoteurs adeptes de reconstructible. Au commencement, nombreux furent les vapers à utiliser le coton cardé écru. Ce dernier, non traité et offrant une capacité d'absorption phénoménale, était à l'origine destiné à la chirurgie. Néanmoins, sa manipulation était très délicate. Malgré que ce coton bénéficiait d'une très bonne capillarité, chaque montage révélait du parcours du combattant, et le rendait moins attractif. Les consommateurs, toujours plus avisés et exigeants, exprimaient une légitime disposer d'un consommable simple et efficace. Après de nombreuses recherches et des essais plus ou moins convaincants, les fabricants ont ainsi pu mettre sur le marché des cotons qui répondaient à ces attentes. Désormais deux grandes catégories allaient s'affronter, chacune avec leurs spécificités. La première grande famille est celle du coton. Il est de composition organique et non traité, il pourra être composé de chlore, par exemple spécialement sélectionné et conçu pour la vape, le coton offre une pureté exemplaire et permet de profiter au mieux de ses E-Liquides préférés. Le plus gros atout du coton est sa capillarité. Sa très grande capacité d'absorption le destine principalement aux RTA. Il vous assurera une vape généreuse et si le dosage est correctement réalisé, vous n'aurez pas de fuite. La seconde famille est celle des fibres. Ces dernières peuvent être combinées à du coton, mais en général, elles sont utilisées seules. Ces dernières peuvent être combinées à du coton, mais en général, elles sont utilisées seules, ces dernières ont une capillarité un peu moins importante que celle offerte par le coton, mais en contrepartie elles proposent une excellente résistance à la chaleur. Ce point fort fait des fibres les parfaites alliées pour le montage des drippers, généralement utilisés avec des puissances élevés, ces reconstructibles nécessitent en effet d'avoir un consommable très robuste. Avec le temps et grâce aux avancées des recherches, les différences entre le coton et la fibre sont infimes. Les divers processus de fabrications permettent de disposer de produits aux rendus tout aussi spectaculaires. Certains vapoteurs choisiront un produit plutôt qu'un autre en se préoccupant d'un seul critère, la forme en effet le coton ou la fibre peuvent se présenter sous forme de nuage, il faut simplement tirer avec les doigts une petite quantité pour avoir le dosage parfait nécessaire au montage. Cette manipulation, pas simple au départ, le devient rapidement lorsque l'on connait la quantité à prendre. La deuxième forme de conditionnement existante est celle des pads. Dans ce cas, le consommable est présenté sous forme de bandelettes qu'il faudra découper. Certains adorent, d'autres pas mais quoiqu'il en soit, si vous connaissez la largeur qu'il vous faudra pour faire votre coil, alors ce format est fait pour vous. Depuis peu , une nouvelle présentation fait des émules, les fabricants se sont inspirés d'un accessoire du quotidien pour mettre au point une forme assez originale qui permet de faire ses montages facilement et rapidement. En effet, ils ont su adapter des lamelles dont l'extrémité est entourée de plastique, tels les embouts de lacets, ce qui permet de glisser le tout plus facilement dans vos résistance. Les formes et les textures varient mais les rendus sont de plus en proches selon les catégories. Alors fibre ou coton, prêtez surtout attention au format du produit, cela vous facilitera la vie.        

Cotons

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche